Forge-toi
ton propre avis

Pensée critique

Dans le sport associatif, l’entraîneur joue un rôle primordial. Diriger une équipe est une grosse responsabilité : Il faut savoir non seulement gagner et perdre, mais surtout renforcer la cohésion de groupe et motiver les membres de l’équipe pour obtenir de bons résultats. Imagine que ton équipe a un nouveau coach. La rumeur circule que cette personne était mal vue par l’ensemble du groupe qu’elle a entraîné ailleurs. Te réjouirais-tu de la venue de ce nouvel entraîneur ?

 

Peut-être le devrais-tu, car une rumeur imprécise ne veut rien dire. Il s’agit d’une situation nouvelle, d’une autre équipe, et tu feras tes propres expériences avec cette personne. Peut-être que le mécontentement dans l’autre groupe avait des causes que tu ne connais pas. Peut-être que l’ambiance dans cette équipe était tendue. Il vaut mieux faire confiance à ses propres observations pour se forger une opinion. Il se peut que le nouveau coach s’intègre parfaitement chez vous, que vous célébriez vos plus grands succès ensemble et que votre cohésion de groupe soit exemplaire. Qui sait ?

La capacité à se faire son propre avis, indépendamment de ce que pensent les autres, s’appelle l’esprit critique. En faire preuve est le signe d’une personnalité forte. Ne te méprends pas néanmoins : Prendre au sérieux le jugement des autres est sans aucun doute une bonne chose. En particulier s’il s’agit de spécialistes ou de personnes auxquelles tu fais confiance. La pensée critique ne signifie pas que tu remets tout en question ou que tu comprends mieux ce que les autres disent. Cela désigne la capacité à toujours rester vigilant(e) et à se fier à son propre jugement et à son sens moral. Une fois que tu as saisi cela et que tu t’efforces de le mettre en application, tu y arriveras de mieux en mieux avec le temps.

Parle-nous de toi et tente de gagner un des 10 abonnements annuels Migros Fitness@home